Pensée de la semaine

(05-10-2014)

« On découvre l’âme non en ajoutant,
mais en retirant ce qui est en trop dans sa vie :

le superflu, le superficiel. »

Patrice Richard

C’est souvent lorsque des événements tragiques viennent
bouleverser notre vie que nous remarquons

la fragilité de sa fondation.

Notre bonheur dépend parfois de choses si futiles…
pour ne pas dire qu’ il ne tient qu’à un fil

Après avoir été distrait par les couches superficielles de la vie,
vient un moment où nous ressentons un besoin viscéral

de retourner à nos sources… à l’essentiel.

Mon engagement pour la semaine…

Je prends conscience de ce qui est important pour moi
Et je ne me laisse pas atteindre par le reste.

Bonne semaine et à vous tous :
Joie et simplicité au quotidien!


Retour
Accueil
©Chezlu 2014