Semaine du 27 novembre 2016

« C’est parce qu’il désire
que l’homme se meut lui-même. »

Aristote

Nos désirs sont des sources d’énergie…

C’est notre appétit pour la vie qui nous motive à avancer.
Nier nos désirs, c’est nier notre moteur.
Il est dangereux de s’éloigner de la source

où nous puisons notre énergie.

Nous pouvons avoir des rêves
tout en appréciant ce que nous avons déjà.
Nos désirs ne constituent pas un rejet du présent
mais ils entrouvrent plutôt une porte sur l’avenir.

Mon engagement pour la semaine…

Je me permets de rêver intensément.
Ça ne peut que me motiver à continuer d’avancer ...

Charlotte R.

De la gaieté et de la bonne humeur dans votre quotidien
et bonne semaine à chacun et chacune d’entre vous




Retour
Accueil
©Chezlu 2016