Pensée de la semaine
( 28-06-2015 )

« Ni la contrainte ni la sévérité
ne vous ouvriront l’accès de la vraie sagesse,

mais bien l’abandon et une joie enfantine.

Quoi que ce soit que vous vouliez apprendre,

abordez-le avec gaieté.»

Henry David Thoreau

La légèreté de la joie…

La joie de vivre nous donne des antennes
qui nous rendent particulièrement réceptif et intuitif.

Pourquoi rester coincé dans un carcan de sévérité

lorsque nous pouvons danser?
Rien n’est nécessairement difficile,

mais tout peut le devenir

lorsque nous trainons un boulet de peurs.

Mon résolution pour la semaine…

Je cesse de m’en faire inutilement et je me concentre
sur ce qui est entre mes mains maintenant.

À vous tous et à chacun (e) en particulier.


Retour
Accueil
©Chezlu 2015