Pensée de la semaine

(28-09-2014)

« Le cœur n’a pas de rides »
Madame De Sévigné

La jeunesse éternelle…
Il est possible d’être aussi fougueux à 70 ans qu’à 17 ans.
Évidemment pas physiquement bien entendu…

En avançant en âge, il peut arriver, à certains moments,

que nos yeux deviennent blasés de tout ce qu’ils ont vu…

mais, par contre, pour qui a su évoluer avec le temps

et qui n’a pas perdu sa capacité d’aimer

et de s’émerveiller devant la beauté de la nature

et des choses, son cœur ne vieillira jamais.
Le cœur n’a pas d’âge et c’est dans l’amour qui nous habite

que nous puisons notre jeunesse éternelle,

et toute l’énergie dont nous avons besoin

pour continuer d’avancer

sur la voie qui nous a été tracée.

Mon engagement pour la semaine…

J’aime et j’apprécie, comme au premier jour,
tous les gens ainsi que toutes les belles

et bonnes choses qui m’entourent.

Que votre semaine se déroule sous le signe
de l’amour, de l’amitié et de l’émerveillement.


Retour
Accueil
©Chezlu 2014