Un homme décède

Dans ses dernières volontés, il avait décidé de se faire incinérer.

On le met donc dans un cercueil et au feu.


Le cercueil brûle mais pas le corps du bonhomme.
On le place dans un autre cercueil et on recommence.
C'est pareil, le cercueil brûle mais pas le type.

 
Et la veuve déclare :
"Ça ne m'étonne pas,

ça fait 30 ans qu'il prend des anti-inflammatoires".

                                                                                                                   Merly

Retour au menu
Accueil
©Chezlu 2011