Voici quelques secrets
pour mieux connaitre l'eau d'érable, qui donne le sirop la tire, le beurre et le sucre d'érable.

L'eau d'érable provient de l'amidon que les arbres ont accumulé pendant la saisonde croissance.
Après le gel de l'hiver, le dégel du printemps pousse les enzymes de l'arbre à transformer cet amidon en sucre.
La sève des érables contient 97% d'eau, des minéraux, des acides organiques et des éléments chimiques qui lui confèrent sa saveur d'érable.
Tous les arbres produisent de la sève, mais les érables produisent la sève la plus sucrée et la plus abondante d'entre tous.
Un érable de taille moyenne donnera autour de 40 litres de sève par printemps, ce qui permet de produire1 litre de sirop.
L'érable à sucre peu vivre jusqu'à 400ans et atteindre une hauteur de 35 mètres.

C'est en pratiquant une entaille dans un érable
que les Amérindiens ont remarqué pour la première fois les particularités de sa sève.
En insérant un copeau de bois dans la fente, ils ont réalisé qu'ils pouvaient en extraire un liquide sucré.
Rapidement, ils se sont rendu compte que la sève, grâce à la chaleur, se transformait en sirop, puis en sucre.
Plus tard, ils ont utilisé le sirop d'érable pour faire du troc avec les colons, puis ils leur ont enseigné leur secret.

Depuis ce temps les Québecois savourent encore leur découverte chaque printemps.

Menu
Accueil
©Chezlu 2011