Mon chat Pilou

Sous ton long poil gris, tendre chaton,
Ronronne pour t’endormir bien doucement.
Sous ton long poil gris, tendre chaton,
Dans des rêves d‘amour et d’émerveillement.

Dans la maison près du sapin décoré,
Tu observes en silence, avec ta robe légèrement tigrée.
Ton joli cou garni d’un ruban de satin marbré,
Te donnes un air d’enjouement et de dignité.

Je sais depuis longtemps que tu es le fidèle roi,
De mes jeux, de mes chagrins et de mes joies,
Espiègle à tes heures avec ton joli minois,
Mais indépendant et mielleux, quand tu veux la paix.

Jouer dans les sous-bois pour attraper souris et rats,
Que tu me ramènes bien humblement sur le palier.
D’un air triomphal comme un grand maharaja,
En léchant ta moustache et tes pattes souillées.

N’ayant plus de soucis, tu t’étales sur le sofa,
En attendant l’heure de ton repas,
Et le soir tu te blottis dans mes bras,
En rêvassant de projets et de combats.

Quand tu sautilles pour faire rouler le ballon,
Ou que tu te caches à la conquête d’illusions.
On te recherche partout dans la maison,
Pour te retrouver endormi, sous l’arbre près des petits santons.

Sous ton long poil gris, tendre chaton,
Reste toujours mon fidèle compagnon,
Sous ton long poil gris, tendre chaton,
Conserve toujours ton air de baron.

                                                                               Hajem8 nov 2008

Retour au  menu
Accueil
Image libre de droit
Création©Chezlu 2008
Tous droits réservés